FreeMobile et l’iPhone

| par Teddy Payet | 2

Vous avez pu suivre mes petites aventures pour mon passage chez Free Mobile.

Préambule

Mon épouse a fait aussi le pas (bon… je l’ai un peu aidé aussi). Elle était chez Universal Mobile (Bouygues Telecom). Elle avait un très vieux portable (vieux dans le sens, il ne tenait qu’à un fil). De ce fait, elle aimerait prendre l’iPhone.

Comme vous le savez tous, l’iPhone devait arriver chez FreeMobile en achat depuis le 27 janvier. Mais aujourd’hui, 31 janvier, nous n’avons qu’une page de promotion de l’iPhone nous disant que ce dernier est "Bientôt disponible".

PNG - 544.7 ko


Soit…

Le tarif

Nous voulions acheter l’iPhone 4S 16Go qui est au prix de 629€ chez Apple. Chez Free, des tarifs ont été annoncé. Pour ce même iPhone, chez Free Mobile, nous paierions 1€ à la commande puis pendant 24 mois, 29,99€. Soit un total de 720,76€ à la fin…
Il y a une différence notable de 91,76€ par rapport à Apple…

Euh… En fait non…

Rectificatif

On compare ces 2 tarifs partout quasiment dans la presse. Tout le monde s’insurge sur de tels tarifs appliqués par Free Mobile ! "Ô mon Dieu ! les profiteurs…"
Mais là, non, je ne suis pas d’accord. Ce n’est pas particulièrement pour prendre la défense de Free Mobile, mais surtout pour remettre les choses en place.
Ces 2 tarifs sont tout à fait différents. L’un est un prix pour un crédit à la consommation, l’autre un prix contant du produit à l’achat "direct".

Ramenons les 2 tarifs sur le même plan. Apple propose un plan de financement pour l’achat de ses articles. Ne pouvant, actuellement, sortir 629€ comme ça de ma poche trouée, j’ai contacté le service de financement. Voici les tarifs par "Apple Financial Services" :
- Sur 24 mois, on paie 29,29€ par mois. Soit un total à la fin de 702,96€, hors assurance (non obligatoire)…

Ah… C’est plus parlant. En fait, Free ne coûte que 17,9€ plus cher que chez Apple…
Qui plus est, c’est le même "gestionnaire" pour le crédit à la consommation : Sofinco…

Les délais

Il y a un autre aspect à ne pas négliger. Le temps de "livraison" dû au financement.
En toute logique, Free a négocié avec Sofinco pour que le crédit à la consommation soit pris en compte rapidement je pense. (Sinon ça serait une erreur marketing je trouve) on peut imaginer alors, que nous recevrions notre iPhone sous 4 à 5 jours ouvrables. Mais on va dire 10 jours (traitement de dossiers, etc.)
Chez Apple, voici la procédure : vous recevez sous 4 à 5 jours ouvrables le dossier de demande de financement, vous devez le remplir et fournir les papiers nécessaires (classique dans un crédit à la consommation : relevé de compte, fiche de paie, etc.). Cela fait, on renvoie à Sofinco qui nous apporte une réponse sous 2 à 3 semaines. Apple, recevant la réponse positive de Sofinco, vous envoie l’iPhone sous 4 à 5 jours ouvrables.

On fait les comptes :

  • Avec Free : votre iPhone est chez vous en 10 jours ;
  • Avec Apple (financement) : 1 mois à 1 mois et demi…

Conclusion

Il est fort simple de faire parler les chiffres. Mais on ne peut se permettre quand on est journaliste professionnel — chose que je ne suis pas moi-même, ni même en amateur — est de comparer des carottes avec des chats… (oui, je n’ai pas pris les choux et les carottes usuels)
Il faut ramener les éléments comparés sous un même angle.

Mais, sincèrement, que pensez-vous de toute cette démagogie ? Arnaque ? Propagande ? Intox ?