Installer Homebrew sur Mac OSX

Systèmes d’exploitation

| par Teddy Payet | 4

Il arrive souvent quand on développe qu’il nous soit nécessaire d’installer certains outils pour mieux travailler. Il existe plusieurs solutions pour y arriver :

  • faire le tout à la main en compilant les sources de l’outil (pas simple pour tout le monde, même pour moi) ;
  • utiliser MacPorts pour installer les outils (je vous partagerai bientôt un pas à pas pour son installation) ;
  • utiliser Homebrew pour installer les outils.

Présentation de Homebrew

Homebrew nous permet d’installer des outils qu’Apple n’a pas installé sur MacOS. Généralement ceux sont des utilitaires accessibles par lignes de commande. Donc si vous y êtes allergiques, passez votre chemin.
La communauté autour d’Homebrew est grande et réactive. Ce qui a l’avantage de nous donner accès à un panel très large d’outils. Ces outils sont souvent issus de la communauté Linux (Ubuntu, Debian et cie).
Pour simplifier l’idée, c’est un gestionnaire de packages (cf. nos outils).

Installation

Comme le dit la page d’accueil du site d’Homebrew le moyen le plus simple est de taper cette ligne dans votre Terminal :

/usr/bin/ruby -e "$(curl -fsSL https://raw.githubusercontent.com/Homebrew/install/master/install)"

Le script va nous expliquer les actions qu’il va réaliser avant de les lancer. Il nous suffira de valider son message pour que l’installation puisse se lancer. Cela fait, nous pouvons lancer la ligne de commande brew doctor pour savoir si tout est opérationnel pour Homebrew sur notre système d’exploitation. Suivre les indications de cet utilitaire le cas échéant.

Homebrew installe ses packages dans son répertoire (cf. "Cellar") et créera des alias dans le répertoire /usr/local/. C’est un avantage pour reconnaitre ce qui a été installé par Homebrew sans altérer notre OS.

Exemple d’utilisation : GruntJS

Lorsqu’on réalise des sites (ce n’est qu’un exemple), nous réalisons des actions répétitives. Mais voilà… le faire manuellement est chronophage. Pour éviter cela, il existe GruntJS (je vous invite à lire la documentation officielle). Pour installer GruntJS, on a besoin de Node.js et de npm. Et c’est là qu’intervient Homebrew.

Voici le code à exécuter pour installer Node.js et npm :

brew install node npm

Puis

npm install -g grunt-cli

Et voilà, le tour est joué.

Exemple d’installation : wget

Sous MacOS, on a accès à curl en lignes de commande mais pas à wget. Les 2 sont similaires ou du moins peuvent servir aux même tâches. Toutefois pour aspirer un site sur son ordinateur, il est plus aisé d’utiliser la commande wget. Il est très simple d’installer cette commande par l’intermédiaire de Homebrew :

brew install wget

Mettre à jour sa version d’Homebrew et ses packages

Comme indiqué dans la documentation officielle d’Homebrew, si on désire mettre à jour ce dernier, il suffit de saisir la ligne de commande suivante :

brew update

Oui, mais est-ce que nous avons des packages qui ont besoin d’une mise à jour ? Pour le vérifier, taper cette ligne de commande dans votre Terminal :

brew outdated

Homebrew nous indiquera donc la liste des mises à jour disponibles pour nos packages. S’il nous dit que tout est à jour, eh bien, tant mieux ! Sinon, il nous faut saisir cette ligne de commande :

brew update

Et tous nos packages se mettront à jour.

Conclusion

Ce gestionnaire de package n’est pas encore dans une version "1" à l’heure actuelle mais il est déjà suffisamment robuste pour nous permettre de travailler sereinement.
De plus, si nous avons besoin de connaitre la liste des packages disponibles sous Homebrew, il existe un site dédié : http://brewformulas.org/
Un formulaire de recherche y est disponible, donc vous n’aurez pas d’excuses pour ne pas trouver le package qui vous va bien.

P.-S.

© Photo par Maciej Korsan
Le visuel de la bière a été choisi en rapport avec l’histoire d’Homebrew. En effet, en anglais, "brew" veut dire "breuvage". Et le créateur de ce projet avait choisi ce nom car il aimait beaucoup tout ce qui touchait à la bière, sans avoir considéré que son projet allait avoir tant d’influence. Quand il l’a réalisé, c’était déjà trop tard.
Référence